Pour prolonger mon article "Améliorer l'accessibilité de votre blog" (comprendre : l'accès aux pages web par tous, y compris les personnes non-voyantes ou mal-voyantes), voici quelques exemples et contre-exemples trouvés sur OverBlog.

Images

Ce qui est ressemble à du texte ci-dessous est en réalité une image. Aucun lecteur d'écran ne peut lire le texte. En plus, l'article n'a pas de titre ni de présentation.

Placée dans une section image, le blogueur aurait pu mettre en description le texte de l'image... au risque de se répéter. Le mieux est de mettre un texte alternatif sur l'image... mais c'est impossible avec la nouvelle plateforme (overblog y travaille).

Extrait d'un article avec un texte-image

Extrait d'un article avec un texte-image

J'ai trouvé un cas bien plus grave avec un blog composé de textes entiers écrits par le blogueurs puis scannés et publiés sous un format image.

C'est un non-sens en terme d'accessibilité, de référencement, de gestion du style, etc...

Plus souvent, on trouve des bannières composées d'une image avec du texte... Si on ne peut pas s'en passer (avec un titre avec du "vrai" texet), un texte alternatif est nécessaire : attribut alt. A vérifier qu'il existe si la bannière est ajoutée avec une option du thème.

Exemple d'une bannière image avec du texte

Exemple d'une bannière image avec du texte

Dans ce cas, l'attribut alt devrait avoir la valeur : "Choses vues, le webzine au masculin...".

 <img src="http://img.over-blog-kiwi.com/.. banniere-choses-vues.jpg" alt="Choses vues, le webzine au masculin..." title = "Choses vues">

Liens

Quelques liens mis dans un article... de façon brute. Comme il ne sont pas activés automatiquement, le lecteur doit les sélectionner et les copier dans la barre du navigateur.

Extrait d'un blog avec "quelques liens" bruts

Extrait d'un blog avec "quelques liens" bruts

Textes

Une bonne façon de voir si ses textes sont lisibles par tous est de prendre du recul. En dézoomant, on voit au premier coup d'oeil que l'article suivant assez long (sur le trading) n'a pas de sous-titres et donc pas d'organisation et ne sont donc pas faciles à lire pour tous.

Extrait d'un blog zoom 50%

Extrait d'un blog zoom 50%

La solution : mettre des sous-titres qui identifient bien chaque partie.

Ici le fond ne permet pas de bien voir le texte (blog de Pierre Chappaz).

Ici le fond ne permet pas de bien voir le texte (blog de Pierre Chappaz).

Eviter les fautes d'orthographe, c'est aussi important pour tous... surtout lorsqu'on est "graphothérapeute". Vraiment étonnant de trouver sur le blog de spécialistes de la dysgraphie des fautes (de frappe ?) :

"Nos graphothérapeutes [ont] un diplome d'enseigement supérieur libre"

"établif un projet de suivi"

"Les enseignants s'en plagnent ; "si je ne peux pas lire, je ne peux pas corriger" ; "fais un effort" ; "appliques toi"...

sic !

Vidéos

Pour changer, voici un exemple d'un article bien fait pour tout le monde. Les parties de l'article sont bien séparés par des sous-titres. La vidéo publiée est bien décrite dans un court paragraphe... Parce que la vidéo est en japonais sans sous-titres. Le blogueur a davantage pensé aux non-japonophones qu'aux non-voyants. Personne n'est parfait.

Extrait d'un article sur un blog

Extrait d'un article sur un blog

Ne pas respecter l'accessibilité ferment des portes :

- les utilisateurs : par exemple les personnes âgées, les personnes n'ayant pas des lunettes adaptées à leurs vues.
- les moteurs de recherches : ce sont en quelques sortes des utilisateurs aveugles, ne pas faire un site accessible, c'est partir avec un handicap sur votre positionnement

http://truffo.fr